L'idée cheloue du jour : Lindstrom remixe Grizzly Bear

Il est bon de se remérorer que tous les remix ne sont pas bons à faire. Si vous adorez Grizzly Bear, si vous adorez Lindstrom, si vous adorez les deux, dans tous les cas vous serez déçus. C'est plus ou moins ni fait ni à faire et ça a le charme discret d'un morceau de Gloria Estefan. Une kitscherie avec trop (ou pas assez) de second degrès.

Matthew Dear perd un peu de sa superbe quand il est remixé par Benoit & Sergio

Sur le papier la relecture devait péter une demi-douzaine de pattes à un canard mais dans les faits... Les deux entités ont une classe distincte et pas forcément compatible, logiquement le remix de Benoit & Sergio nous en touche une sans faire bouger l'autre. Ça tourne autour, ça flirt un peu mais la relecture n'épouse jamais l'esprit de Matthew Dear. Dommage, on repassera quand vous aurez mieux en stock messieurs.

« Mutual Core » : PVT glisse un excellent remix de Bjork en toute discrétion

Entre la dinde aux marrons et la buche en ce moment l'actualité musicale (comme ses acteurs) marche au ralenti. Alors quand PVT glisse humblement un (très bon) remix de Bjork (tout en PVT-isme) on se jette dessus comme des affamés en pleine disette. On ne sais pas d'où il sort ni où il atterrira mais on apprécie le geste.

« Reunion » : le meilleur remix de M83 est probablement signé Turzi

Ce remix est plus qu'un remix c'est la rencontre de deux France : celle de la kitscherie chic des 80's/90's avec celle de la musique synthétique et du Krautrock. Une espèce de magnétisme céleste qui s'apprécie comme une aurore boréale. Et comme ce jour est un peu dédié au Maya, vous trouverez un arrangement à la flute de pan dedans.

L-Vis 1990 s'inscrit sur Soundcloud et en profite pour organiser un vide-grenier (inédits, edits, mix, remix)

L'un des gaillards les plus en vue de l'U.K House et U.K funky/bass s'inscrit tardivement sur Soundcloud (il a eu son premier Myspace il y a trois semaines) et joue à Louis La Brocante dans la foulée pour se rattraper. Tout simplement une belle rétrospective de sa courte mais déjà brillante carrière avec des extraits de son Club Construction, des remix de Bangalter ou Moroder et son Essenial Mix. Entre autre.

« Loveee Song » : Brenmar traduit Rihanna pour le club

Il l'avait déjà fait pour Justin Timberlake, le seigneur du recyclage R&B sait retraiter le déchet (soyons honnêtes) pour créer une matière plus noble. Rihanna n'allait pas y échapper et son club edit s'en sort sans étonnement avec plus de sex-appeal.

« Lion » : Jamie XX remixe Four Tet

Le titre peut s'appeler "Lion", le remix n'a toujours rien d'un fauve en cage. Ou alors un félin sénior... Peut-être tient-elle plus de l'éléphant cette relecture avec son côté "force tranquille". Peu importe, l'ensemble reste fantastique et symbolise parfaitement le glissement britannique actuel du dubstep vers la house.

« Last Words » : le nouvel EP de Ryan Hemsworth en écoute

Tout producteur qu'il est (pour Franck Ocean ou Grimes notamment) vous avez sûrement déjà rencontré à moults reprises Ryan Hemsworth sans jamais vraiment le reconnaitre. Quelle meilleure occasion que cet EP pour faire plus amples connaissances avec lui, surtout que "Last Words" comprend deux excellents remixes de Shlomo et Sam Tiba & Canblaster.
article placeholder

« Bye Bye Bye » : Balam Acab remixe… NSYNC

C'est le temps de l'amour, le temps des copains et de l'aventure. Mais c'est aussi le temps des des amourettes d'été et des rencontres incongrues dont ce remix de NSYNC par Balam Acab relève pleinement. Rassurez-vous, ça reste élégant, on ne reconnait NSYNC que de très loin. Et de dos. Dans la brume.
article placeholder

« Bad Girls » : le remix du titre de M.I.A par Surkin en écoute

Dans la boite à idées de M.I.A, une qui fût surprenante concernait la commercialisation d'un collier USB contenant les remix de "Bad Girls". Dans la boite à idées de M.I.A, une qui demeure aussi généreuse qu'ingénieuse consiste à refiler à l'oeil le remix de "Bad Girls" par Surkin.

« No.1 Against The Rush » : le single de Liars remixé par Matmos

Leur prochain album apparemment imprononçable "WIXIW" (il paraitrait que ça se dit "wish you") s'apprête à refroidir le printemps le 4 juin prochain et d'ici là, The Liars tease le chaland avec ce qui restera comme le remix le plus cérébral de ce 23 Mai (voir de la semaine), effectué par (des légendes de l'underground Californien) Matmos.

Trois remix de Radiohead

Trois façons de leur triturer les tripes. Des relectures de Four Tet, Lone et Pearson Sound. Approchez, n'ayez pas peur, tous les coups de scalpels ne font pas systématiquement des gros ratés.