Lapalux, Laxaron, Lasilix. Parmi ces noms de laxatif se cache une des dernières signatures du label californien qu'on ne présente plus, Brainfeeder. Lapalux donc, anglais originaire d'Essex, qui en réalité a trouvé son blaze lors de ces soirées qui n'ont pas d'autre choix que de mal finir, nous offre son premier album après 4 EP teasant déjà le talent. Album sorti il y'a maintenant un mois, cette chronique est l'occasion de rentrer dans l'univers d'un gars qui s'assoit sur beaucoup de conventions, si ce n'est toutes.

Bat for Lashes / Moon and Moon