Mais ça s’éloigne pas de Chicago pour autant.

On avait découvert Slava sur la tard l’an dernier avec sa juke hyper plastique via son premier LP Raw Solutions. Le Moscovite de New York est bientôt de retour chez Software avec Comma Sutra qui verra Slava se détourner (selon ses dires) de « la noirceur de footwork déconstruit » pour se diriger vers une « palette plus joueuse et colorée« . Dans les faits, c’est beaucoup plus franc du collier et ça reste dans le giron de Chicago puisque Slava semblerait lorgner vers la ghettohouse et des prods sympathisantes avec l’ère Dance Mania.

Ça sort le 25 mars et ça s’écoute ici :