« Eyes Don’t Lie » : Machinedrum revu en footwork par DJ Earl

À flirter avec le footwork, Chicago vient de se charger de lui.

Après Rustie sur Back Seat Ho pour le copinage, c’est au tour du trop méconnu DJ Earl de donner son point de vue sur un des derniers titres de Machinedrum. On est ici dans tout ce qu’il existe de plus logique, Earl étant un des parangons actuels du son de Chicago, le même autour duquel Machinedrum rôde depuis Vapor City. Le titre original étant déjà axé juke, le boulot d’Earl a été ici de le corriger, le remettre dans le droit chemin de Chicago avec quelque chose de beaucoup plus typique/stéréotypé. C’est pas le remix le plus astucieux d’Earl mais c’est certainement le gage de puriste que Stewart attendait.