« And The Sky Was Opened » : Antigone majestueux sur son dernier single

On parle ici aussi peu d’Antigone que de Jean Anouilh. On a tort, la preuve.

On a beau adorer les deux, c’est ici le premier qui nous intéresse. Et le fait est, on parle trop peu d’Antigone tandis qu’au même titre que les poulains de Demented ou In Paradisum, ceux de Construct Re-Form sont dans notre ligne d’horizon. Ils sont le printemps de la techno française donc quand Antigone sort une telle épopée nocturne (dont le nom est surement inspiré d’un épisode de Twiligth Zone), ON SE DOIT d’en toucher quelques mots. Cet extrait du dernier maxi d’Antigone chez Construct, c’est une tempête paisible, c’est en écoute :