« Beautiful Pimp II » : Rome Fortune est effectivement beautiful sur sa nouvelle mixtape

Contre mauvais Fortune, bon cœur ? Nul besoin, cette mixtape est encore une petite crème. 

Très discrètement, en dépit d’un nom qui sent le sang, le jeu et l’argent, Rome Fortune est en train de s’installer dans le paysage hip hop en conservant un visage propre et franc. Sequel de Beautiful Pimp – qui l’avait vu s’aventurer dans des terres ombragées et brumeuses où l’on ne retrouve d’ordinaire que des Antwon ou Deniro Farrar – Fortune persiste dans ce même cloud orageux, accompagné du même producteur  (CitoOnTheBeat) sur un format très court d’à peine trente minutes. Rome Fortune continue à dépareiller au sein du game actuel, surtout celui d’Atlanta dont il est originaire (tout Outkast mis de côté) avec intelligence et caractère. Rome Fortune ne s’est pas bâti en un jour mais en deux mixtapes.

DOWNLOAD