« Washed Against The Rock » : le nouveau Prurient est aussi beau que menaçant

La Menace Fantome. Si ça n’état pas copyrighté, on lui attribuerait. 

À peine annoncé, le nouveau boulot de Dominick Fernow en tant que Prurient (chez Canadian Profound) se dévoile d’ores et déjà. Ça s’appelle Washed Against the Rocks’ et il y de quoi s’en réveiller la nuit. Déjà parce que Prurient revient, non pas à l’ambient, mais à l’angoisse pure tissée en nappe, s’infiltrat en vous par chacun de vos pores pour ne plus vous lâcher. Ensuite parce qu’il s’agit de Fernow et que monsieur sait se montrer menaçant. Ça tout de la catharsis à priori, Fernow annonçant qu’il « a composé cet album durant une période difficile ». Un album emprunt de douleur donc, qui envoie Fernow toucher au Sublime.