« 36 inch Chain » : Blue Sky Black Death remixe Run The Jewels tout en coton

EL-P et BSBD se croisent dix ans après leur climax. Une affiche que l’on aurait pu (dû ?) voir en 2005.

On refile souvent les bonus à ce peuple collectionneur et amoureux transi de musique que sont les Japonais. Mais pour une fois, l’amour que le vieux continent peut porter à la musique et plus particulièrement au hip hop va être gratifiée par une édition bonus avec titres inédits et remix. C’est à dire aussi que l’album sort spécialement tard ici (dans le courant du mois) comparé à la sortie U.S (septembre 2013) et le duo – qui pense déjà à une suite – tient à s’excuser avec les formes. Et parmi ces formes, il y eu un remix de Dave Sitek, et désormais la relecture d’un groupe (en permanence) sur le retour : Blue Sky Black Death. Elle est loin l’époque de l’abstract/downtempo, BSBD produit ou remix aujourd’hui pour le compte de Cam’Ron (notamment) et a tendance à convertir tout l’abstrait d’antan en cloud-rap moderne. Ça matche ici à merveille et malgré l’anachronisme, ça ne secoue pas tant que ça l’a poussière.