« Black Water Dialect » : Un nouveau moment de sueurs froides avec Shifted

Pluie d’inédits ces jours-ci, vous n’avez qu’à tendre les bras, ça tombe tout cuit dans vos becs. 

Apparemment pas assez bon ou trop dépareillée (mais ça on en doute) pour figurer sur Under A Single Banner, Shifted propose une chute chromée et à la courroux larvée, faite du même marbre que l’album sus-mentionné mais curieusement laissée de côté. Six minutes de tension que Shifted offre finalement pour saluer sa bonne année et gâter l’auditeur insatiable à l’occasion de Noël. Toute générosité mise de côté, méfiez-vous, ça laisse une odeur de poudre tenace après écoute.