« Ounces » : Migos tient son rythme d’un nouveau titre (décent) par semaine

Comment mieux fidéliser son public qu’en créant une demande à la semaine ?

Oui mais encore faut-il que la qualité soit au rendez-vous.

Les gens modernes – et le game n’y échappe pas – ont une conscience très poussée du marketing. Ainsi, Migos – trio qui originellement ne cassait pas des briques – lança sous forme de hastag les #MigosMonday. Chose intéressante, Migos donne ce rendez-vous sur Twitter où chaque lundi un nouveau titre est dévoilé, le public follow massivement, reste connecté au groupe et une attente se crée. Outre cet aspect magnat de l’économie moderne, Migos aux pieds d’argile pourrait s’écrouler très facilement du fait de ce rythme et sombrer dans la soupe hebdomadaire mais c’est curieusement l’effet inverse qui se produit : chaque semaine, Migos gagne en qualité et pouvoir d’attraction. C’est parfaitement confirmé par ce Ounces qui ne réinvente pas la roue mais s’élabore de plus en plus, grâce à la prod. de Metro Boomin d’une part et de par un flow très Gucci/Future/Atlanta qui colle à merveille au propos.