Il nous avait confié que ses digressions précédentes marqueraient un tournant à tout jamais dans ses choix artistiques et… c’est plutôt vrai. Hervé ne veut plus qu’on le qualifie de banger mais à l’écoute de son dernier EP Lions, difficile de ne pas constater l’évidence. Néanmoins, si on parle de banger ici, c’est nettement (absolument) moins crétin qu’à l’époque Count & Sinden et désormais constitué quasi intégralement de jackin’house tout ce qu’il y a de plus britannique avec de la bass pour tout un continent et même… de la jungle… Eh oui LUI AUSSI.

Le Lions EP sort cette semaine chez Cheap Thrills.