« Metal Irene » : Darling Farah change de nom sur son nouvel EP mais pas de formule

Et quelle formule ! Non, attendez, quelle formule ? C’est vrai qu’on ne sait jamais vraiment à quoi s’en tenir avec Kamau Baaqi, bien que l’on espère toujours retrouver la deep house romantique de Body (Civil Music) à chaque nouvelle sortie. Et c’est justement ce que l’on rejoindrait ici avec Metal Irene. Si Farah égare le Darling, on le retrouve pourtant complètement sur ce nouvel EP à paraitre chez Don’t Be Afraid, le label de Londres qui s’est payé une sacrée année (MGUN, Alis, Halvtrak, Mr Beatnick) et qui s’offre aussi une putain de fin de saison avec les sorties de Farah et de la légende Neville Watson.

Metal Irene est à paraitre chez DBA le 9 décembre.

 

Comme on est des lapins en sucre, on vous file aussi le Watson, vous allez voir ça vous suce le cortex, c’est du beau boulot.