« Bad Girls » : Donna Summer renait entre les mains de Boys Noize

Moroder maintenant sorti de l’hospice de force par les Daft Punk, les lumières du come-back continuent à se braquer sur lui. Après une carrière solo en (re)devenir et des ré-éditions d’inédits ou b-sides, Moroder voit son époque Donna Summer consacrée via un tribute de la jeune génération à la Diva. Dans une compilation à paraître très prochainement, on voit (entre autres Gigamesh ou Laidback Luke)  Boys Noize passer au remix discozoïde (dans les limites du respect et de l’estime) le Bad Girls de Donna. Un regard moderne sur l’époque n’est jamais inintéressant.