Grande révolution : le Hip Hop aujourd'hui ne se résume plus au rap, à la danse, au djing et au graffiti. Julien Beneyton y fait entrer la peinture. Julien Beneyton peint, entre autres, ceux que les sociétés des pays dits développés (à Paris, New York, Varsovie...) ne veulent pas voir ou tolèrent tout juste : clochards, SDF, jeunes beurs et blacks, rappers. Mais là où les subversifs d'aujourd'hui prétendent défendre des catégories sociales lui choisit de peindre des individus. Rencontre lors de l'exposition à la Galerie Alain Le Gaillard à Paris.

Julien Beneyton

Grande révolution : le Hip Hop aujourd’hui ne se résume plus au rap, à la danse, au djing et au graffiti. Julien Beneyton y fait entrer la peinture. Julien Beneyton peint, entre autres, ceux que les sociétés des pays dits développés (à Paris, New York, Varsovie…) ne veulent pas voir ou tolèrent tout juste : clochards, SDF, jeunes beurs et blacks, rappers. Mais là où les subversifs d’aujourd’hui prétendent défendre des catégories sociales lui choisit de peindre des individus. Rencontre lors de l’exposition à la Galerie Alain Le Gaillard à Paris.