Sinkane alias Ahmed Gallab alias le multi-instrumentiste en or étonnamment encore trop méconnu du public. Son troisième et excellent LP, Sinkane l’a nommé « Mars » et il a bien fait : c’est un rendez-vous en terre inconnue (sans Lopez), ça attire la Curiosity et nous étions à des années lumières de nous en douter. Et parce que le type déterre les trésors psyché-funk 70’s d’Afrique pour les dilapider chez DFA, nous pouvons affirmer qu’il suffit d’un « Mars » pour que ça reparte.

Il est des artistes, tous arts confondus, qui ont ce pouvoir si précieux d´apporter aux pauvres mortels que nous somme le don d´ubiquité. Sinkane en fait partie. Sans suppléments bagages, ni turbulences, Sinkane est une des meilleures agences de voyage de l’année (jusqu’à présent). Oubliez le concorde, en moins de trois minutes au sein d´un même morceau, les charters Gallab transitent la crème des 70’s africaines vers le Brooklyn de DFA.


Finalement, le type a mis son histoire dans ses productions. Né au Soudan et exilé à New York à l´âge de 6 ans, Ahmed Gallab insuffle à sa musique l´essence du déracinement et de l´exil. Musicien quasi autodidacte et fanatique de jazz, il a travaillé en tant que batteur aux côtés de Caribou, Born Ruffians ou encore Yeasayer, les côtoyant et épongeant la pop américaine moderne pour l’essorer dans ses oeuvres.

Le cul entre afrobeat, pop, funk, novo-disco… Mars est un album ambitieux qui se paye par dessus tout le luxe d’être inclassable tant il foisonne d´influences diverses. Que ce soit par son groove insensé à peter les hanches d’un Bruno Vandelli (Runin) ou par ses boucles de charmeur de serpents (le suave Jeeper Creeper), Sinkane dompte les paradoxes comme sur ce  Making time, sommet de mariages heureux mais contre-nature entre mélodies souplines et percus turbulentes.


Sinkane / Mars


Véritable travail d´orfèvre que celui de Sinkane… L´assemblage des sons est minutieux et hautement singulier. Un patrimoine soigneusement conservé et mis en valeur comme un bijou du passé dans un musée moderne. C´est frais, c´est doux, réconfortant… Ce n´est pas du Mir laine mais l´effet escompté est le même.

Julie Pujols Benoit


Share This