Le « Flying Lotus de Monaco »,  Micha Vanony  livre enfin le second volet de sa série. Après  le premier LP Devenir, sorti en 2010, il poursuit sa réflexion temporelle avec le retro-futuriste Advenir. Tel un plasticien, il conçoit l´album comme une oeuvre picturale en assemblant tels des collages de la matière électronique avec de l´abstact hip hop, toujours dans la lignée de J Dilla. Résultat : aussi surprenant qu´instigateur de réflexion.

 


Professeur aux Beaux-Arts, Vanony est un adepte de performances arty en tous genres. Cet artiste complet et décalé excelle dans pléthore de domaines. S´il a travaillé aux côtés de pointures telles que Daddy Kiev (Flying Lotus, Samiyam) ou Dave Cooley (J Dilla, Madlib, Quasimoto), il est aussi capable d´étonnantes créations manuelles, comme son invention de la cuisinière sonore active (cuisinière customisée dont il a remplacé les plaques chauffantes par des haut-parleurs). Mais ce n´est pas tout. Ce chronophage manie aussi la vidéo afin de proposer une lecture visuelle de sa musique, à renfort de clips aux allures rétro et aux teintes sépia. Maître dans l´art de dénicher, puis fragmenter des images de cinéma  des années 70, il les détourne et leur donne une seconde peau, plus actuelle que jamais.


La notion de temps, telle est l´épicentre de cet album. Entremêlant  des sonorités jazz, électroniques mais aussi classiques, le très dandy Micha Vanony met un point d´honneur à aborder sa musique un oeil fixé sur le retro. À l´écoute de L´avant ou l´après, la tonalité résolument moderne semble pourtant comme << patinée >> par le temps. Dans La philosophie du presque, il injecte un générique télé seventies à de l´électro futuriste. Mais les gros beats west coast ne sont jamais loin, à l´instar du groovesque Le pas seulement. La faute à Monaco peut-être, sa ville, et à son climat quasi californien.


 

Micha Vanony – Advenir – L’avant ou l’après from Listen Loud on Vimeo.

 

 

De ces quatorze titres minimalistes, denses et minutieux, émane une atmosphère langoureuse. Mais pas seulement, là est le talent du compositeur. Car à cette ambiance sea & sun (on repassera pour le sex), il dit souhaiter apporter une réflexion philosophique et spatio-temporelle, comme en témoignent les noms parfois mystiques donnés aux morceaux. Et c´est ici que les similarités avec l`art contemporain entrent en jeu. Vanony désire une écoute active de l´auditeur, laissant la part belle à l´imagination, comme un spectateur face une oeuvre visuelle.

Julie Pujols Benoit