Vous aimez le funk ? Vous aimez la country ? Alors vous aimerez la dernière née du label de Seattle. Et à voir la musique des cow-boys se marier si bien avec le style qui a élevé au plus haut les revendications de la communauté noire, on se dit qu´ils auraient pu éviter de confier des armes à des types en pyjama blanc et cagoule ridicule et écouter un peu plus de musique.

Les années soixante-dix sont un beau bordel pour ceux qui aiment mettre des étiquettes à la musique et ce style n´en est qu´une des nombreuses illustrations. Alors mettre une afro à Johnny Cash, l´idée peut paraître saugrenue à première vue mais pas pour Light In The Attic qui a réuni ce qui ce faisait de plus soul /funk chez les artistes répertoriés country. Et à lire la tracklist, les Gray Fox ou Dennis The Fox dissipent les derniers doutes sur les habitudes vestimentaires de ces chanteurs, ça sent les santiags et les chemises à carreaux.

L´album s´ouvre sur LA-Memphis Tyler Texas de Dale Hawkins où une guitare à vous faire taper des éperons se dandine allégrement sur des cuivres funky. La compilation rassemble quelques grands noms de la country tel que Tony Joe White ou Bobbie Gentry qui sur He Made Out of Me n´a rien à envier aux grandes divas de la soul. Le reste est une bonne découverte pour les néophytes du style et montre qu´on peut arborer un chapeau de cowboy et posséder un sacré sens du groove.

De nombreux labels ont sorti par le passé des compilations d´artistes soul/funk s´acoquinant avec la country mais moins souvent l´inverse et c´est ce qu´il fait la qualité de celle-ci.

Rédigé par Julien Renou