Sortie: 14.06.2010
Label:
Ed Banger Records / Because Music
 

Hors du cercle des aficionados de l’électro parisienne, l’américaine établie en France depuis 2004, Uffie, est largement restée dans l’ombre, à moins de l’avoir entendue au détour des quelques rares titres auxquels elle a prêté sa voix durant ces quatre dernières années – uniquement des comparses de son label comme les mieux radiodiffusés Mr. Oizo et Justice. Son premier album, Sex Dreams & Denim Jeans (SD&DJ), nous est pourtant vendu par le communiqué de presse comme très attendu… Soit ! Mais le constat échappe moins aux doutes : les productions de caractère, surtout de Feadz et Mr. Oizo – Mirwais restant trop proche de ses travaux avec Madonna pour renouveler notre attention et SebastiAn ne se voyant offrir les manettes que pour un titre ultra-pop synthétisé, « Difficult » – étouffent, au lieu d’étoffer, la personnalité d’Uffie… qui se voudrait dévergondée mais n’apparaît que comme poupée blonde au joli minois mais d’autant plus substituable (par Ke$ha par exemple) que sa voix en camouflage-vocodée, souvent ne se distingue ni par son flow (un rap sans timing aux lyrics superficiels et égotistes à la Lady Gaga), ni par son originalité stylistique… D’ailleurs, quel style ? En raison du jeu des personnalités évoqué mais aussi de l’aspect « compilation » imputable à la dissémination d’anciens titres (l’efficace « Pop the Glock », « First Love » ou « Brand New Car ») parmi des titres plus récents, le manque de cohérence domine: pop-dance 80’s (« Hong Kong Garden » -reprise de Siouxsie and the Banshees-, « Give it away »), breakbeat cosmique (« Art of Uff », « Illusion of Love »), dilution d’un semblant d’hip-hop à la LadyHawke ou Laroux (et la présence de Pharrell Williams sur le très rave « ADD S.U.V.» n’y changera rien), relents de Hole sur le titre éponyme de l’album,… Que du déjà entendu donc, même si ce n’est absolument pas désagréable : tel est le prix d’un dilettantisme qui a au moins le mérite d’être assumé (« Our Song »). Merci aux producteurs donc de sauver cet opus, et notamment Mr. Oizo dont le cuivré et excellent « Neu Neu » et l’énergique « MC’s can kiss » constituent les pièces maîtresses !

                Chroniqué par Arnaud Sorel pour 90bpm.com
 
Tracklist:
[01] Pop the Glock (Prod. by Feadz)

[02] Art of Uff (Prod. by Mr Oizo)

[03] ADD SUV feat. Pharell Williams (Prod. by Mirwais)

[04] Give it away (Prod. by Feadz & J-Eat)

[05] MC’s can kiss (Prod. by Mr Oizo)

[06] Difficult (Prod. by SebastiAn)
[07] First Love (Prod. by Mr Oizo)

[08] Sex Dreams and Denim Jeans (Prod. by Mirwais)

[09] Our Song (Prod. by Mr Oizo & Feadz)

[10] Illusion of Love feat. Mattie Safer (Prod. by Uffie & Mirwais)

[11] Neu Neu (Prod. by Mr Oizo)

[12] Brand New Car (Prod. by Feadz)

[13] Hong-Kong Gardens (Prod. by Mirwais)

[14] Ricky (Prod. by Feadz)