JJ est un duo originaire de Gottenborg (Suède) dont on ne sait pas grand chose, si ce n'est qu'il produisent une electro pop planante aux effluves baléariques. Nous avions chroniqué leur deuxième album JJ n°3 il y a quelques mois et voilà que ressort JJ n°2 qui est en fait leur premier album.

Et là, c'est la grosse claque ! Une succession de titres tous plus tripants les uns que les autres, qui voit synthés parfois cheasy (c'est un peu leur marque de fabrique), rythmiques aux influences africaines lointaines et guitares acoustiques ou électriques tisser des mélodies atteignant la stratosphère. On plane comme c'est pas permis sur ces 9 titres évanescents qui dégagent une magie indescriptible. La voix féminine n'est pas sans rappeler les modulations de Ian Brown (chanteur de feu Stone Roses). Le tout pour un album hors norme et tout en grâce, qui enchante nos oreilles avec ses comptines à la naïveté touchante.