Smod / Smod

S.M.O.D., acronyme initial de Sam-Mouzy-Ousco-Donsky, est devenu un trio de Bamako qui définit sa musique comme du rap’n’folk africain. Même après le départ de Mouzy en 2001, les trois S.O.D. « homies » restants ont donc conservé leur nom lycéen, et semblent (nous dit-on) avoir marqué le marché de la sous-région avec leurs albums précédents – Dania Kuntala (2002) et Ta I Tola (2004) –, au point d’avoir eu notamment l’honneur d’animer les cérémonies d’ouverture et de fermeture de la Coupe d’Afrique des Nations en 2002. Six ans après leur deuxième opus, ils tentent de percer le marché européen avec un album éponyme et une formule acoustique guitare-voix mélangeant rap et chants, tantôt en français, tantôt en bambara, sur fond de tradition mandingue. Comme pour papa et maman (pour DJ Sam), mieux connus sous le nom d’Amadou & Mariam (sur l’album desquels ils avaient cosigné le titre « Politic Amagni »), Manu Chao est à la production… et même à la composition sur « Fitri Waleya ». Sa patte et sa boite à rythmes sont indéniablement reconnaissables. Seront-elles suffisantes pour leur réserver le même succès que les parents ? Possible, puisque l’album sort au début de l’été et contient une world-pop évidemment radiophonique et taillée pour le tube de l’été (comme pour maman et papa ?). Pour ma part, la naïveté simpliste des textes sur des thèmes qui se veulent forts, mais en réalité fort peu originaux, résume l’album : simpliste, naïf et peu original ! A titre de comparaison, écoutez le dernier projet de Daara J Family (School of Life) dont je vous promets prochainement l’interview et vous saisirez toute la nuance entre une démarche artistique créative réussie et cette tentative lassante de poncifs et de généralités. Suis-je trop sévère ? Certainement, car mes oreilles ont connu bien pire et l’album se laisse écouter, avec même un électrisant « J'ai pas peur du micro », sur un beat binaire tout aussi simpliste mais revigoré par le flow de Keny Arkana, et un « Dakan » efficace (mais sorti en clip dès 2005). Sur une copie du baccalauréat, puisque c’est l’époque, cela donnerait « tout juste passable ! »

Tracklisting:

[01] Les Dirigeants Africains
[02] Ça Chante
[03] Tidjidja
[04] Simbala
[05] Ambola
[06] Les Jeunes Filles du Maliba
[07] J’ai pas Peur du Micro (feat. Keny Arkana)
[08] Reviens Djarabi
[09] Dakan
[10] Fenkoro
[11] Nedetado
[12] Problèmes dans ma Tête
[13] Fitri Waleya

SMOD – Myspace

 

Share This