C'est des cendres de Sloy, trio culte français des années 90 qu'est né 69, emmené par Virginie Peitavi et Armand Gonzales. Dès le premier track Novo Rock, qui est aussi le titre de l'album, le ton est donné. La basse ronronne sur fond de boites à rythmes déhanchées. Les vocaux de Virginie et Armand s'en donnent à coeur joie, lâchant des refrains qui viennent se graver dans notre cortex avec une frénésie envoutante. Simple et minimal, leur electro rock teinté de new wave, rappelle les premiers Cure mélangé à du Cramps ou du Devo, tout en développant un univers bien personnel qui étonne et détonne, ne sombrant à aucun moment dans le mimétisme. Fougueux, déjanté, magistral, l'album de 69 est sans conteste une des formations françaises les plus intéressantes du moment. Leur capacité à jouer avec la simplicité pour élaborer des morceaux sophistiqués, tape dans le mille à chaque fois. A découvrir de toute urgence.

69 – Site