Depuis 10 ans que les Early Day Miners existent, le monde n'a toujours pas pris conscience du talent qui se cache derrière cette formation américaine. Avec ce sixième album, peut-être le plus accessible car le plus pop, Early Day Miners pourrait enfin voir s'entrouvrir les portes du succès, autre que d'estime. The Treatment est un concentré de chansons revigorantes aux guitares nerveuses sur tapis de batteries sobres et de basses à l'efficacité immédiates, véritables tapis pour la voix chaude et profonde de Daniel Burton qui s'amuse à écrire des chansons de fin du monde avec sur un ton, aux confluences de l'insouciance de celui qui sait qu'après tout, l'inéluctable est notre lot à tous. A ranger du coté de Spain ou de Swell, Early Day Miners s'inscrit dans le courant de ses formations qui disque après disque façonne un univers en constante évolution, repoussant les limites de la chanson avec un amour tout particulier pour les mélodies qui restent en tête, traversant les âges sans prendre de rides et que l'on ré-écoutera dans dix ans avec toujours le même plaisir. Un album en forme de futur classique ? C'est tout ce qu'on leur souhaite.

Site :
www.myspace.com/earlyminersband

Vidéo :