lonewolf_front_final_web-3.jpg image by beliefone

Peace & will power ! Story-tellers imaginatifs et talentueux, The LoneWolf proposent sur ce premier album, éponyme, une véritable immersion dans la Psyché du hip-hop. Pour se faire, les deux griots Sum et Belief font bouillonner les « muddy waters » quotidiennes grâce à leurs incantations précises et downtempo. Les vapeurs qui s’en dégagent sont un hip-hop bluesy sans fioritures, un tantinet mélancolique mais, dans tous les cas, très mélodique.

 
Comment The LoneWolf en sont arrivés à une telle (con)science ? Tout d’abord, il s’agit d’une réunion de talents individuels : d’une part, celui de Belief, un producteur que 90bpm.com avait déjà mis en lumière à l’occasion de son album Dedication (©Worker B Rercords, son label, 2006) et dont les talents, qu’il a su diffuser de L.A. à N.Y.C., sont aussi prestigieux que ses collaborations : Talib Kweli, Jean Grae, Murs, Wordsworth, El-P, A.G.,… Et d’autre part, celui du MC issu de Caroline du Nord, Sum – plus connu sous le nom SumKid Majere, à qui l’on doit entre autres le EP Batmilk (2005) – qui distille son flow d’inspiration Southern, impeccablement calé sur les beats, et dont la cadence s’adapte aux nécessités du story-telling en cours. Ensuite, la réunion de ces talents ne s’est pas fait à plusieurs kilomètres de distance et en l’espace de quelques mois. Quatre années de collaboration leur ont été nécessaires pour maturer et peaufiner leur projet. Preuve de ce travail réellement collaboratif jusqu’à en devenir fusionnel, le titre « Next September » rend hommage et poursuit leur première rencontre lors du titre « September », issu du LP solo de SumKid Majere, The Lil Folk (©VJC Recordings, 2006). Ici, le trombone de Saiph "Cid" Graves (du funky-jazz Hypnotic Brass Ensemble chicagoan) insuffle une pointe de ska dans ce titre essentiellement soul-funk qui prend pour thématique principale la fin des innocences.
 
Le résultat de cette maturation peut apparaître de prime abord assez redondant, et ce sur la petite trentaine de minutes sur lesquelles ils se développent. Il est vrai que l’on pourra reprocher à Sum de ne point trop varier son ton, sauf sur « Kalakak All-Stars », un titre hommage au hip-hop avec des clins d’œil très à-propos mais trop bref pour constituer un track fort, malgré l’apport du psychédélique Carlos Niño (producteur des Ammoncontact, entre autres) qui marque aussi de son empreinte « 35 Cents », dont la réverb’ et les sifflements discrets donnent l’impression d’une immensité vide dans laquelle un homme serait perdu. Toutefois, nous rétorquerons que ce flow est un parti-pris redéfinissant les rapports MC/Producteur dans le sens d’une incorporation de la voix à l’instrumental. D’ailleurs, l’écoute en boucle du projet, loin de lasser, aide à découvrir sa richesse. D’autre part, même si certains titres ressortent, comme « Puddinhead » (titre agrémenté des cordes de Lewis Fesacov et de la basse d’Arial Bachtsbaid et succès du groupe dans l’underground new-yorkais), il est difficile d’évoquer les titres séparément car il s’agit ici d’un véritable album, au sens le plus noble du terme : cohérent tant dans l’esprit que musicalement. Du piano jazzy sous-tendant « Rivers » (titre qui fait penser au groupe de San Francisco, Encore), au titre éponyme, « The Lone Wolf », qui connaît, un flow plus saccadé que n’auraient pas renié The Nextmen (aussi sur 75Ark Records), en passant par « Breakfast on the Moon » – avec son harmonica, son banjo et ses tambourins qui créent une ambiance… lunaire, faisant penser à un cowboy échoué sur une colline de cratère qui nous conterait l’esclavage et l’amour perdu en regardant le monde tourner –, ce qui marque l’ensemble du projet est un bercement mélomane à la limite du lounge (atteint sur « Sweet Potato Pie »). Pour conclure en une phrase, The LoneWolf réinscrit la musicalité au cœur d’un hip-hop introspectif à écouter au soleil, sur une chaise longue. 
 
Arnaud Sorel pour 90bpm.com
 
Tracklisting:

[01] Intro
[02] Puddinhead
[03] Rivers
[04] Breakfast on the Moon
[05] 35 Cents
[06] Kakalak All-Stars
[07] Next September
[08] The Lone Wolf
[09] Sweet Potatoes Pie
 
Et pour vous donner un avant-goût, voici le trailer de l’album The Lone Wolf