C'est d'Allemagne que nous provient cet objet insolite de Jazztronica élaboré par le duo Thomas Leboeg et Florian Zimmer aka ISO68. Pour leur troisième album, Space Frames, ils nous entrainent sur les paysages accidentés d'une électro acoustique émotive gorgée de touches jazzistiques tout en subtilités et dérivations poétiques. ISO68 joue avec les sens, les retournant comme un Rubik's Cube, avec une sensibilité à fleur de peau. Les sonorités s'imbriquent entre elles et se dissolvent sur les sentiers de la fusion des genres, croisement interstellaire de l'expérimental et du groove, donnant naissance à des titres aux courbes enivrantes et aux pulsions hypnotiques, où l'organique et l'électronique jouent à conjuguer au pluriel les métissages et les vibrations. Un disque qui sans prétention, se révèle comme un des opus les plus intrigants de l'année.

www.iso68.com
www.myspace.com/iso68