Quentin Dupieux aka MR Oizo, l'enfant terrible de la scène électronique hexagonale, revient par le biais du label de Pedro Winter, Ed Banger, avec un nouvel opus qui sonne comme une grosse claque dans la gueule. Entre deux films, le surréaliste Steak et un prochaine en préparation, voilà qu'il nous balance ce Lambs Anger sommet d'électro trash funk, bourré de gimmicks funs et de samples décalés. Délirant, à coup sur cet album l'est. Des gros synthés bien crunchy, des sonorités cheazy, un gros soupçon d'expérimentation et des rythmes qui claquent, c'est en résumé le nouveau son de Oizo qui arrive pour retourner les dancefloors de la planète. Il est conseillé d'aimer le son crade qui dégouline et qui vous passe tel du papier de verre sur les tympans le tout habité par un groove imparable. D'ores et déjà, un des albums de l'année. On vous aura prévenu.
 
Tracklisting:

1 – HUN
2 – POURRITURE 2
3 – Z
4 – CUT DICK
5 – TWO TAKES IT
6 – RANK
7 – BRUCE WILLIS IS DEAD
8 – JO
9 – POSITIF
10 – LAMBS ANGER
11 – ERREUR JEAN
12 – STEROIDS
13 – GAY DENTISTS
14 – POURRITURE 7
15 – W
16 – LARS VON SEN
17 – BLIND CONCERTO
Share This