Envie de danser sous le son de l'afrobeat qui pulse, gorgé d'arrangements jazz et de groove funk ? Pas d'hésitation. Sautez les oreilles grandes ouvertes sur le nouvel opus de The Soul Jazz Orchestra pour une grosse rasade de rythmes entrainants sur fond de section cuivre digne des plus grandes formations. On y entend des sonorités et autres mélodies semblant surgir des Ethiopiques, State Terrorism, les basses fonk défoncent tout sur leur passage de par leur black attitude. Les percussions et la batterie couchent des tapis rubis de pulsations animales qui nous font entrer dans une danse quasi chamanique. Avec Manifesto, il n'y a qu'à laisser parler sons corps et se laisser gagner par ce feu d'artifices de titres au tropicalisme fiévreux aussi lumineux qu'un lever de soleil.

www.myspace.com/souljazzorchestra

Tracklisting :

01. Parasite 5:15
02. Kapital 9:40
03. People, People 4:22
04. State Terrorism 4:14
05. Interested Benevolence 5:47
06. Grasshopper & Toad 6:25
07. Amen 7:38