On ne présente plus le canadien Scott Monteith aka Deadbeat, artiste aux sorties remarquées et remarquables sur des labels aussi prestigieux que Scape, Musique Risquée, Cynosure, Spectral et aujourd'hui sur le label allemand Wagon Repair. Son mélange d'Electro Dub, de House et de Dancehall fait une nouvelle fois des étincelles, au tracklisting à la montée en puissance phénoménale. On est captivé par son sens de l'espace, où des rythmiques en liberté laissent éclater toute leur jouissance de voler en éclats sur des enceintes habitées par des basses rondes et profondes. Roots and Wire allie avec éclat, sonorités éthérées et puissance animale sophistiquée. Ouvrant et fermant son album avec les vocaux de Tikiman alias Paul St Hilaire, Deadbeat semble dessiner une boucle labyrinthique aux reverbs appuyées pour se transformer en house dubby à l'image des imparable Xberg Ghosts et Night Stepping. Modulant l'espace à sa guise, Deadbeat sculpte nos sens pour les entrainer de l'autre coté du temps, là où les fantômes de la danse captent nos émotions pour les métamorphoser en sourire béat sur nos visages illuminés par un lever de soleil radieux.

www.myspace.com/deadbeatcomputermusic