Il est rare de parler de la scène italienne, pourtant en pleine effervescence depuis quelques années, c'est donc aujourd'hui sur le cas de Populous aka Andrea Mangia que nous nous attarderons, à travers son somptueux troisième album Drawn In Basic, incursion sur les terres d'une electronica pop minimale, emprunte de poésie, d'amour et de légèreté. Ici point de rythmiques rentre dedans, juste des claviers en apesanteur, des sonorités surgies d'un imaginaire enfantin qui n'est pas sans évoquer les mélodies apaisées de The Notwist, le tout appuyé par la voix au timbre androgyne de The Short Stories aka Mike McGuire. Populous compose une musique en forme de courtes chansons qui vous caressent les oreilles, massant votre peau d'essences précieuses, malaxant votre cortex à coups de synthétiseurs bricolés aux effluves amoureuses. La voix aux accents de crooner de Short Stories, vient renforcer ce coté lovely, posant les mots comme des esquisses sur de la soie. Un de ces albums sortis de nulle part, qui vous happe pour ne plus vous lâcher. Très fortement conseillé.

www.myspace.com/populous