Avec son ami Asem Shama, l'artiste berlinois Axel Bartsch a sorti une cinquantaine de maxis sous divers pseudos tels que Raveraid, Digital Age sur des labels comme Bush, Planet of Drums, Frisbee Tracks et SpielZeug, mais c'est surtout avec leur projet Vangard qu'ils connaitront le succès avec le titre Flash.*

Il crée le label Sportclub pour sortir ses premiers morceaux solo mais c'est sur l'excellent label de Gabriel Ananda, Karmarouge qu'il sort aujourd'hui son premier album Kiss, concentré de minimal techno, de percussions entrainantes, de nappes synthétiques eighties, de touches acid et d'attitude house, le tout avec une finesse pointilliste exemplaire. Axel Bartsch caresse nos papilles auditives avec des titres en forme de futurs classiques, il n'y a qu'à se mettre entre les oreilles You Won't…, Am Mauer Park pour succomber au charme dévastateur qui se dégage de son univers, emprunt de délicatesse dansante. Mais Axel Bartsch sait aussi emprunter les chemins d'une musique un peu plus expérimentale, Mystique, qui fait appel à d'autres sens, déployant un arsenal de trouvailles souvent simplistes qui font mouche. Il y a du Booka Shade, du Villalobos, du Losoul, du Gabriel Ananda dans sa musique, sans pour autant leur ressembler. Avec Karneval, on rentre dans un train lancé à toute vitesse larguant sur son passage son lot de rythmes dévastateurs qui retourneront le dancefloor. Sur Zu Breit Für Dong, il intègre quelques beats aux confluences du hip hop enrobés de synthés vrilleurs. Une vraie réussite.


Roland Torres pour 90bpm

Tracklisting:
Intro
You Won`t Fall
Am Mauerpark
Mystique
Pannebar
Coppa
BSV
Karneval
Zu Breit Fur Dong A
Your Voice
Freedom