On savait Lee Scratch Perry perché, mais là, le père du dub et fondateur de l’un des plus importants studios d’enegistrement de reggae le BlachArk Studio, nous donne une nouvelle leçon d’expérience dont il est l’un des rares à avoir le secret. Mais Technomajikal n’aurait pas pu voir le jour sans l’impulsion de Dieter Meier (moitié du duo culte suisse, Yello) qui apprenant que le plus allumé des jamaîcains habitait pas très loin de chez lui, l’a convié à venir poser sa voix sur des tracks tendance techno trance (et non, vous ne rêvez pas !) excepté le track de fin, Crazy House, clin d’œil aux origines de Lee Scartch Perry, et le résultat est là : 11 morceaux méchamment tournés vers le dancefloor avec ses kicks binaires, ses nappes ensorcelantes, saupoudrés de sitar et autres percussions du monde, de flûte… Le sorcier des studios et chanteur allumé n’a décidément rien perdu de sa superbe et a improvisé sur la pelouse, le micro en main et le casque vissé sur la tête, refusant de mettre les pieds dans le studio. Technomajikal est le résultat d’une rencontre improbable, qui va bien au delà de l’exercice de style, le mariage de la raison et de la déraison, vision d’un monde futur habité par la mixité et débarrassé des contingences et autres contraintes.

 

Roland Torres

Playlist :

Crazy horse
LSD – LSP (hard trance mix)
Technologically

Tracklisting :

Maxi Merlin
Ufo attack (ambiant version)
Technologically
LSD – LSP (Flute mix)
Unicorn
X-perry ment
LSD – LSP (hard trance mix)
UFO Attack (instrumental)
Maxi merlin (radio version)
X-perry ment (radio version)
Crazy horse