On n’est jamais à l’abri de replonger dans l’envie de pogoter comme à ses 15 ans, et c’est cette énergie que nous balance The Deathset, nouvelle trouvaille de Counter sous division rock du label de Ninja Tune (qui nous a déjà fait découvrir The Heavy et Pop Levi). Imaginez, des huluberlus (Johnny Siera et le co-fondateur de Beau Velasco) qui décidereaient de faire des morceaux de moins de deux minutes, sur fond de boites à rythmes métronomique, de synthés cheasy 8 bits et de murs de guitares cradingues, déblatérant des textes à forte teneur punk, le tout pour un album qui défile à la vitesse de la lumière (18 titres en moins de 30 minutes). A rapprocher d’artistes comme Dan Deacon, avec qui ils partagent le même gout pour les tempos relevés, The Deathset nous entrainent avec eux dans un marasme de tremblements jubilatoires à nous décrocher la machoire. Leur musique que l’on pourrait s’amuser à qualifier d’electro punk lo fi, défie les lois du genre, de par le parti pris résolument entêtant, chaque track étant en lui même un tube potentiel, et par leur faculté à élaborer des titres simplistes qui restent ancrer dans la tête, relève du pur génie. Worldwide est un concentré de bonne humeur bondissante, qui verrait Oui Oui tomber dans une grosse marmite de speedball le transformant en Mad Max des pistes de danse. Un de ces albums qui vous dessinent au fer rouge un large sourire hilare pour le reste de la journée. Vital.

Roland Torres

Playlist :

Listen To His Collision
Around The World
Moving Forward

Tracklisting :

Solve It
Listen To His Collision
Negative Thinking
Intermission
Spaz
Cold Teeth
Around The World
Impossible
Superzero
Day In The Wife
Bla!
Moving Forward
MFDS
Had A Bird
Peak Oil
This Song
Heard It All Before
Selective Memories

Site myspace : www.myspace.com/thedeathset