Disons le d’entrée de jeu, le troisième album de l’américaine d’origine afghane Suphala est tout simplement une de ces merveilles que l’on se prend dans le coin des oreilles sans prévenir.

Joueuse de tablas depuis sa plus tendre enfance, elle place son instrument de prédilection comme colonne vertébrale de ses productions, créant un univers personnel oscillant entre trip-hop sensuel, électronica poétique et invitation à une danse des corps onctueuse et hypnotique. Elle tresse avec subtilité des rideaux de percussions flirtant sur des tapis de cordes funambules, rencontre ydillique de l’est et de l’ouest, de l’Orient et de l’Occident. Blueprint est une invitation à un voyage exotique échappé d’une dimension parallèle au cours duquel on rencontre des personnages tels Vikter Duplaix, Vernon Reid, Mazz Swift, Edie Brickell, Rakesh Chaurasia… venus prêter leurs services à cette jeune fille hors du commun, pour un album radieux qui nous projette de pleins pieds dans un Eden dissmulé dans le cœur des hommes. Vital.


Roland Torres pour 90bpm
 
Playlist :
 
Maybe There's a Place Where Someday Just You and I Can Go
Underwater City
Music Like a Memory
 
Tracklisting :
 
Maybe There's a Place Where Someday Just You and I Can Go
Blank Page
Underwater City
Music Like a Memory
Seventeen Birds Outside My Window
Auramatic
Unwind You
Maybe There's a Place Where Someday Just You and I Can Go
Music Like a Memory
I Feel Awake Even Though This Is a Dream