Oiseau de légende intervenant sur le destin des hommes, en leur parlant par télépathie, Phoenix est une BD manga culte sortie de l’imaginaire du père d’Astroboy, Ozuma Tezuka.
C’est à la demande expresse de la fille de ce dernier que System 7 (composé par le légendaire Steve Hillage et Miquette Giraudy, tous deux ex-membres de la formation prog rock Gong) a été contacté pour composer une BO imaginaire rendant hommage à la série. Et il semble évident, à l’écoute de l’album, qu’elle a frappé à la bonne porte, tant l’univers techno psyché-transe développé par System 7 colle à l’univers spatio-temporel du manga.
Le duo a fait appel à une pléiade d’invités et non des moindre: Jam El Mar (ex-Jam & Spoon), Son Kite aka Minilogue, les frappadingues Eat Static, Daevid Allen (Gong), Mito (du groupe japonais Clammbon). Les synthétiseurs rêveurs aux arpégiattos atmosphériques dansent aux bras de guitares lumineuses appuyés par des rythmiques aux inclinaisons dancefloor. Si le mot techno transe peut en rebuter certains, cet album pourrait bien les faire changer d’avis et donner envie à beaucoup de revenir sur les idées préconçues que l’on semble avoir sur ce genre qui n’a jamais cessé d’évoluer au point d’être vraiment innovant, à l’image du fracassant Wolf-Head avec sa basse lourde et puissante, ses rythmes enlevés et sa guitare psyché. Un sommet du genre.
 
Roland Torres pour 90bpm

Playlist :
 
Wolf-Head
Space Bird
Chihiro 61298
 
Tracklisting :
 
Hinotori
Space Bird (Feat. Jam El Mar
Scramble (Feat. Slack Baba)
Masato Eternity (Feat. Jam El Mar)
Song For The Phoenix
Strange Beings (Feat. Daevid Allen)
Chihiro 61298 (Feat. Son Kite)
Makimura (Feat. Mito)
Wolf-Head(Feat. Eat Static)