L’anglais Luke Solomon fait partie de ces artistes aux multiples casquettes qui n’ont de cesse de nous faire transpirer sur les dancefloors de la planète : producteur house (sur les labels Crosstown Rebels, Cajual, Rekids), moitié de The Freaks, fondateur des labels Music For Freaks et Classic Records (aux cotés de Derrick Carter), et DJ. En résumé un garçon qui connaît sur le bout de ses doigts les diverses facettes de la musique.
Pourtant, ce n’est qu’aujourd’hui qu’il nous offre son premier album solo, The Difference Engine, véritable odyssée dans la sphère électronique avec toute sa palette de couleurs et de saveurs, habitée de la personnalité singulière de son concepteur. Ici les éléments de la dance music se voit courtisés par les partisans de l’expérimentation, à l’image de l’hypnotique Robots, véritable incursion sur les territoires du spé qui s’acoquine avec les pieds qui pulsent. Luke Solomon repousse les limites, empruntant aussi bien à l’electro du débuts des années 90 qu’aux dernières innovations pumpin’ de ce début de XXIè siècle. Il mélange les styles, avec un goût prononcé pour l’Acid House et la Techno en provenance de Detroit, de manière originale et sans jamais sombrer dans la redite ou le plagiat, en accumulant les strates, à l’image d’un mille feuilles moelleux et savoureux.
The Difference Engine, possède une énergie qui lui est propre, parlant avec le jazz, The Beat Goes, comme avec l’electro(nica), pour révéler une nouvelle facette de la Tech House pleine de vibrations mouvantes et stimulantes qui vous retournent le cerveau. De plus, The Difference Engine est conçu à la manière d’un mix, les titres s’enchainant les uns aux autres sans temps morts. Avec Luke Solomon la danse regarde devant, se nourrissant de son histoire pour en révéler les contours d’un futur à l’élégance déviante et résolument jubilatoire.

Un des grands disques de ce début d’année qui devrait ravir les pieds et les corps des clubbers en recherche de sensations intenses.


Roland Torres pour 90bpm
 
Titres playlistés:
 
Robots
The Beat Goes
The Darkest Secret
 
Tracklisting :
 
1. The Difference Engine
2. The Beat Goes
3. Robots
4. People, Places, Thoughts And Faces
5. Skins
6. Top, Bottom (Version)
7. Martin, A Cello And Me
8. Out Of Control
9. Spirits
10. Open Fire
11. The Darkest Secret
12. Junkies And Whores
13. Liquid