Bienvenu dans l'univers spatial de Cosmos70, formé par le duo Michel Robiche et Didier Blanché qui nous envoie de leur galaxie synthético organique, 12 pépites d'Electro(nica) pop aérienne, aux confluents de Pink Floyd, Boards Of Canada et Air (pour les voix vocodées). Voices, premier album, est une véritable réussite, un petit bijou confectionné à coups de pierres et de métaux précieux. Une odyssée sur les terres lointaines d'univers fantasques et mouvants.

Cosmos70 élabore un univers dense qui nous entraine dans un monde parallèle aux mutations incessantes, qui mélange voix tribales et synthétiseurs, se greffant au fond de notre cortex pour se muter en homme/femme du 3è type, à l'image du trippant The Hole . Les rythmes surfent tels des astéroïdes sur des planètes en formes de paradis vierges habités par des êtres jouant à cache-cache derrière des paravents aux broderies fines.

Le psychédélisme seventies qui s’en dégage n’est pas sans rappeler parfois l’univers de Zombie Zombie, avec qui ils partagent plus d’un point commun (passion pour les BO de films de genre, claviers vintage…) comme si cette période charnière ressurgissait du néant pour réinvestir notre espace temps, bouleversé par un cataclysme quantique. On peut déjà l'affirmer, avec Voices, Cosmos70 délivre un des albums surprises de ce début d'année 2008 qui devrait rapidement se retrouver propulser dans la trajectoire des étoiles. Vital.

 
Roland Torres pour 90bpm

Playlist :
 
Song Of Autumn
No Return
The Hole
 
Tracklisting :
 
Microtronic
Song Of Autumn
No Return
Two Thousand
Joan
The Hole
Smoking Girl feat. Marion S.
Turrican
Inside Tree
Eastern
Hesitations