Abstract Hip-Hop, Electronica, Ambiant, musique psychédélique, que de qualificatifs mais lesquels choisir pour Prefuse73 tant sa musique se nourrit de milles inspirations. Des inspirations et goûts musicaux aussi divers que ses nombreux pseudo et autant de projets: Savath & Savalas, Delarosa et Asora, Piano Overlord. D’origine cubaine et catalane, natif de Miami, on comprends mieux à quel point son côté cosmopolite a pu influencer la musique de Prefuse73 alias Scott Heren.

Avec Preparations, c’est sous Prefuse73 et toujours chez Warp que Scott nous gratifie d’une nouvelle galette riche de ce savant mélange d’électronique et de hip-hop qui lui est cher. 6ème albums d’une discographie des plus émérite, ce LP de 14 titres est une sorte de retour aux sources. En effet, ses 2 derniers albums avaient déroutés les fans de la première heure. Moins accessible pour les uns et trop Hip-Hop pour les autres. Ils faisaient pourtant partie de l’évolution logique de l'artiste. Une carrière ne peut-être faite que de sorties en tous points simillaires. Cependant, il faut avouer que l’on aime souvent Prefuse73 pour ses cafouillages électroniques, pour ses rythme saccadés, ses samples déformés, restructurés, ses “clik’n’cut”, ce son qui est travaillé dans tout les sens, parfois minimaliste, d’autres fois plus lourd mais toujours “atmosphèrique”. L’atmosphère règnant sur Preparation n’est d'ailleurs pas sans rappeler un Vocal Studies + Uprock Narratives ou la série des Extinguisher.

Dès "Beaten Thursdays" nous replongeons dans l'univers de Scott, monde que l'on redécouvre avec plaisir. On glisse, on se laisse porter par ses techniques de samples, ses mélodies fouillées, ses harmonies subtils. On tombe amoureux de la voix des School Of Seven Bells sur "Class Of 73 Bells". Scott sait s'entourer, preuve en est les 3 featuring que l'on trouve sur l'album, nous offrant des titres accrocheurs, à la fois personnels et partagés. On ressent durant tout l'album, comme d'ailleurs dans ses travaux antérieur, l'envie de piocher dans toutes sortes de matériel musical. Et pourtant, loin d'être un cafarnaüm audio, tout est structuré, tout se tient. C'est d'ailleur dans l'ensemble qu'il faut voir l'album, l'écouter comme un seul titre, il ne se donnera pas facilement, il faudra le découvrir petit à petit. On y trouvera alors ce que nous aimons chez Scott, la constance. La constance et ce sentiment de bien-être après une écoute prolongée.

Alors certains diront que Preparations n'est pas le meilleur et resteront nostalgique de ses premiers travaux. Pourtant, on retrouve dans cet album beaucoup des éléments qui on rendu Prefuse73 si particulier dans l'univers de l'électronique teinté d'un soupçon de Hip-Hop. Un album de 14 titres solides qui demande juste un rien de temps d'écoute pour se dévoiler totalement. Alors essayez, vous en déferez difficilement.

Yann