Un courant d’air provincial balayant les stéréotypes, voilà une formule qui sied parfaitement à ce groupe Nantais dont l’histoire, plutôt banale jusqu’en 2001, a de quoi faire des envieux. Suivant son petit bonhomme de chemin de façon atypique, la bande à 20Syl a plus d’un tour dans son sac. Leur son unique, obtenu grâce à l’emploi de vrais instruments, leur identité et leur attitude ont séduit un public qui dépasse largement le cercle des amateurs de rap. Ecumant les scènes et les festivals, leur 8 titres « Acoustic HipHop Quintet » s’est écoulé comme de petits pains, sans aucune autre promo que le bouche à oreille. La notoriété de C2C, le collectif de DJ’s double champion du monde auquel Greem et 20Syl, y est peut-être aussi pour quelque chose. Le moment pour un 1er long format était donc venu. Savamment concocté en un peu moins de deux ans, 73 touches, clin d’œil au fameux Fender Rhodes qu’ils affectionnent tant, arrive à point nommé pour voir ce que vaut Hocus Pocus sur la longueur.

Pourtant, le 1er titre n’est pas rassurant. Malgré la présence sympathique de Ty (Big Dada), le track s’essouffle rapidement, mal servi par une boucle un tantinet quelconque et un beat trop prévisible. Bon sans plus, ce Onandon part 2 souffre également d’être « la suite de » ; mais ce sentiment mitigé se dissipe aussi vite qu’arrive le second morceau. Narrant astucieusement la vie d’un billet de 500 Francs, de son impression à sa mort dans les doigts de Serge Gainsbourg, c’est tout le talent d’Hocus Pocus qui ressurgit entre les notes chaleureuses de Pascal. Très à l’aise dans son rôle de Storyteller, 20syl rebondit habilement sur des flûtes et des cuivres entêtants, dans une atmosphère jazzy flirtant entre mélancolie et légèreté, un vrai régal !

Dès lors, 73 touches n’est qu’une succession de petits bijoux soigneusement agencés. Pour aérer le tout, 20syl et ses amis ont eu la bonne idée d’intégrer des plages plus insolites, tel l’excellent Feel Good, réalisé par C2C. Intégralement conçu aux platines, ce petit chef d’oeuvre de technique laisse la part belle aux scratchs et autres tours de passe-passe, la voix cutée de 20syl n’est plus ici qu’un instrument parmi les autres. Ce coup de maître permet à l’ensemble de prendre son second souffle, toujours dans cette ambiance jazzy que le groupe affectionne tant. Si la prise de risque reste minimale, HP varie les plaisirs en abordant des thèmes originaux. Souvent prétextes à des métaphores intéressantes, comme sur Zoo -critique gentillette sur le microcosme du rap hexagonal, les textes de 20Syl puisent leur force dans l’angle de vue atypique choisi par le rappeur.

Sans être étincelante de technique, sa plume sait aller à l’essentiel, en évitant de s’encombrer d’un vocabulaire tape à l’œil et racoleur qui aurait sérieusement plomber l’ensemble. Et ça fait mouche à tous les coups, même quand il développe des morceaux plus conscients. Ainsi, 20Syl évite astucieusement les poncifs maintes fois utilisés ci et là par ses pairs, comme lorsqu’il dénonce la politique guerrière et ultra médiatique de Bush dans Géométrie : « A quand les chars recouverts d’un logo Pepsi, et les G.I. avec des boots Nike ? / Des missiles Microsoft même si, c’est pas un jeu moi j’veux vivre la guerre en Doom-Like ».

Autre bel exercice d’écriture, le parallélisme fait entre nos mœurs de tous les jours et ceux de nos aïeux sur Comment on faisait ?. Distillée avec un sourire nostalgique au coin des lèvres, cette diatribe se montre très plaisante, et brille par l’évidence de son propos, dont la ingénuité apparente devient vite attachante. « Mais comment on faisant avant, sans télécommandes, il parait qu’on se déplacer pour zapper ça c’est étonnant / Maintenant 250 chaînes et la parabole  avant 250pages et même pas ras l’bol». Tout bonnement génial; comme quoi, l’écriture n’a pas besoin d’apparats pour être percutante. Citons également l’apparition intéressante de The Procussions sur Hip Hop ? ou l’exercice de flow de 20Syl sur Brouillon, où les ambiances et les flows qui vont avec se succèdent avec brio.

 

Tracklisting : 01. Onandon part 2 feat Ty (Produit par 20Syl) 02. Pascal (Produit par 20Syl etGreem) 03. Comment on faisait ? (Produit par 20Syl) 04. J’attends (Produit par D. Le Deunff) 05. Feel Good (Produit par C2C) 06. J’aimerais (ijkl…nop) (Produit par 20Syl) 07. Faits divers (Produit par 20Syl etGreem) 08. Swingin’ – interlude (Produit par 20Syl et Greem) 09. Zoo (Produit par Matthieu Lelièvre) 10. Géométrie (Produit par 20Syl) 11. Brouillon (Produit par 20Syl etGreem) 12. Hip-Hop ? feat The Procussions (Produit par 20Syl) 13. 73 touches (Produit par 20Syl)