Après un morceau introductif assez classique, le superbe « Mirage » avec son instru très propre et son texte d’une maturité exemplaire (Création, Air, Terre, Mer, Constellation / Ils pensent que le monde se résume à Internet, Consommation / Et à leur pèse-personne / J’espère que je ne blesse personne…) est le premier moment fort du disque. On y trouve un Samm triste et conscient, et bien que le style soit surexploité en France, peu de rappeurs de cette trempe peuvent prétendre à une telle qualité d’écriture. Ainsi, le fil conducteur de Droit Humble Et Fort sera ce regard adulte déplorant la déchéance humaine, qu’elle pourrisse la vie du quartier ou le rap.

Malgré cela, des morceaux plus freestyles permettent d’éviter la répétition. On notera le satyrique « Cartes Sur Table » avec Akhenaton au refrain ou l’excellent « Rends Moi Ma Musique » avec Le « A ». Ce dernier partage d’ailleurs le micro avec Samm sur la moitié des titres, et à même un titre solo, « Un Instant De Vie », sur une musique de Hal, très soul comme à l’accoutumée. L’autre moitié de Chiens De Paille, Sako, n’est pas en reste puisqu’il pose, sur l’émouvant « Mes Perles », un couplet comme toujours sans fausse note. L’autre bonne surprise vient de Mic Forcing, chacun de ses deux membres ayant droit à un feat qui se révèleront très bons. Lyricist et Masar, toujours aussi directs, montrent ici qu’il faudra compter sur eux aussi à l’avenir. Mis en avant pour la première fois ici, les rappeurs Razi (Esteam) et Barry prouvent que la relève sera assurée d’ici peu.

Du côté de l’habillage musical, Samm surprend, notamment sur « Rends Moi Ma Musique » ; pour un premier jet la qualité est digne d’une grande expérience. On ne peut qu’apprécier, le style restant très soul et mélancolique. La palme revenant toutefois à Elyes et son style «guerrier », toujours au top aux scratches comme derrière les machines. On pourra juste regretter une finition en dessous du reste de l’album (due au manque de moyens), et un ou deux titres qui ne resteront pas dans les annales. Les fans de Coloquinte seront peut-être aussi surpris par le changement de style par rapport aux morceaux posés depuis quelques années par les Azuréens, mais n’oublions pas qu’il s’agit avant tout d’un solo de Samm ; le Lp de Coloquinte étant actuellement en préparation.

Mis à part ces rares défaillances, l’ensemble reste cohérent, consistant et très frais. Les propos, toujours justes, influencés par L’ Islam et son expérience personnelle, se posent sans fausses notes sur des productions toujours à la hauteur. La diversité des featurings et des producteurs évitant l’ennui, on ne peut que féliciter son auteur, souhaiter bonne chance au crew Napalm et conseiller aux amateurs de disques intelligents l’achat de Droit Humble Et Fort.

Pour toute commande, envoie juste un chèque de 15 euros (port inclus)
À l’ordre de : Bendi-M’red Jamyl
à l’adresse suivante:
Dj Elyes BP 245
06227 VALLAURIS CDX