D?aucun clan, d?aucun crew, d?aucune école, Triptik fait figure d?éternel indépendant, avec les bons cotés et les mauvais qui vont avec. Pas de formatage, pas de concession, une liberté artistique totale, mais aussi une exposition grand public forcément réduite, et un combat de tous les instants pour graver le nom de Triptik dans la tête des gens. Deux albums, un ep, une compilation et pas mal de maxis auront, malgré les difficultés, permis de se faire une discographie de qualité, toujours en progrès. Après un "Microphonorama""

Triptik / TR 303

riche en tubes (Le Piège