Mieux vaut tard que jamais! Parue en France en 2002 sur le label de Chicago Hefty Records, cette série de remixes du jazzman Phil Ranelin est une incontestable réussite. Conjuguant jazz/funk soyeux et fine electronica, il y a bien longtemps que le mélange acoustique/synthétique n'avait atteint de tels sommets.

Phil Ranelin / Remixes

Entre le breakbeat chaloupé de l’incontournable Prefuse 73 et le groove down-tempo de Nobody, c’est à ne point s’y tromper, Hefty place la barre très haute. Et malgré une petite déception avec le remix de « For the Children » » par Kirk Degiorgio