Deuxième volume pour nos affectueux et attachants aliens nous conviant a un festin 5 étoiles, agrémenté de cryptonite, oscillations astéroidales et autres intestins greles des plus alléchants, qui intégrera a coup sur le podium des guides Michelin du futur. Si on sait que la saga épique "Bastards have landed"" (en hommage au leitmotiv de Derek pour les incultes) est inspirée de l oeuvre pérenne cinématographique de Peter Jackson -Bad Taste- comme en témoignent les interludes parsemées tout au long de la tape

Astrobastard / Crumbs County Delights

on n’ en sait toujours pas plus sur la grotte dans laquelle mixe Ice O Lator