encourageant ainsi une sortie régulière de disques plus ou moins baclés.C’est donc dans un climat de déception prévisionnelle qu’est sorti Iron Flag