En attendant la sortie de son 3 e album, prévue pour début 2001, celui que l’on surnomme le Godfather du rap français nous livre une mix-tape de hiphop US underground dédiée aux puristes et autres passionnés du vinyl. On est d’ailleurs surpris d’apprendre que c’est la première mix-tape de Dee Nasty (alors qu’on aurait volontiers parier qu’il avait été le premier à importer le modèle en France). Jr Ewing a désormais un sérieux concurrent dans la catégorie des maxis inédits voir introuvable et suscite ainsi l’intérêt des plus acharnés d’entre nous. Chose trop rare aujourd’hui, Dee Nasty signe une mix-tape conçue pour durer grâce à une sélection qui ne repose non pas sur le choix des dernières nouveautés mais simplement sur les maxis plus ou moins récents qui ont marqué l’oreille du Dj français. C’est la grande qualité de cette mix-tape qui ne lorgne pas du côté des poids lourds (Jay-Z, DMX, Redman.) mais qui nous propose de découvrir une sélection toute personnelle.

Le mix discret mais efficace nous délivre quelques classics underground de cette année comme Promoe (du collectif Looptroop) avec « Off the record » »

Share This