LA SOUL DIVA BETTY WRIGHT EST DÉCÉDÉE

COMME BEAUCOUP DE SOUL DIVA, BETTY WRIGHT EUT UNE CARRIÈRE OUBLIÉE MAIS A MARQUÉ LES ESPRITS AVEC PLUSIEURS TUBES INTEMPORELS.

 

 

Betty Wright est née et a grandi du coté de Miami dans les années 50, pas vraiment un coin connu pour sa culture soul music. Néanmoins, le gospel, musique des chrétiens par excellence, se pratiquait au sein de la communauté noire. A l’instar de beaucoup d’autres, c’est dans cette environnement que Bessie Regina Norris de son vrai nom (Betty Wright étant celui de sa mère) a grandit et s’est révélé à la musique, étant elle même issue d’une famille de musiciens.

Après s’être fait un nom en local, Wright rejoint très vite le label Alston avec lequel elle va connaitre un succès à seulement 15 ans, sous licence Atco. Ses premiers albums contiennent des must de la soul américaine parmi lesquels « Clean Up Woman » (repris par Mary J Blige sur « Real Love »), « Tonight Is Your Night » (dont le sample fut l’objet d’un procès contre le groupe Color Me Badd et son « I Wanna Sex You Up ») et le dancefloor « Where Is The Love » qui lui vaudra un Grammy Award. Elle disparaitra un peu dans les 90s laissant son nom sanctifié par les samples dans le rap et les sets des DJs du monde entier. A partir des années 2000, Betty Wright se mua en coach vocal pour des artistes comme Jennifer Lopez. Discographiquement, elle collabora avec The Roots sur l’album « Betty Wright : The Film » en 2014. Puis fait des apparitions comme pour Rick Ross.

Le 3 mai dernier, Chaka Khan nous alertait sur les réseaux sociaux à propos de l’état de santé alarmant de son amie. Les prières n’auront pas suffit puisque Betty Wright vient de s’éteindre à l’âge de 66 ans.