LE RAPPEUR NEW-YORKAIS AVAIT ÉTÉ HOSPITALISÉ LE 6 AVRIL DERNIER.

 

 

Depuis le début de la crise sanitaire, la grande majorité des morts du Covid-19 sont des séniors. Il y a eu quelques cas de jeunes adultes même d’adolescents mais cela reste rare d’une manière statistique. Au fur et à mesure du combat contre le virus, les autorités médicales ont dégagé des profiles aptes à succomber plus facilement à la maladie : les personnes ayant des antécédents médicaux qui les fragilisent, les personnes obèses ou encore les personnes souffrant de maladies respiratoires.

Fred The Godson lui n’avait que 35 ans mais était asthmatique et avait quelques problèmes au niveau des reins. Lorsqu’il avait annoncé son hospitalisation via Instagram début avril, il s’était montré avec un masque d’assistance respiratoire. A son âge, on pensait que cela allait pouvoir le faire mais il y a 2 jours, ses reins n’avaient pas tenu et on vient d’apprendre la disparition du rappeur.

Moins connu en France, Fred The Godson faisait partie des rappeurs de terrain au sein de la grosse pomme et qui avait choisi la voie de l’indépendance. Il s’était illustré il y a 10 ans principalement avec sa mixtape « Armageddon ». A la même époque, il fût nommé dans la même promotion des Freshmen de 2010 de XXL Mag aux cotés de Kendrick Lamar, Meek Mill ou encore Mac Miller.

Cette nuit aura lieu le concert en live stream « Hip Hop Loves NY », organisé par le Universal Hip Hop Museum et Mass Appeal, en faveur des hôpitaux de New-York. Nul doute qu’on lui rendra hommage.

 

Nous présentons nos condoléances à ses proches.