DISPARITION DE METROPOLIS, MEMBRE DE FOREIGN BEGGARS

UNE TRISTE DISPARITION D’UN HOMME ET D’UN ARTISTE PARTICULIÈREMENT APPRÉCIÉ EN FRANCE.

 

 

En mai 2019, les Foreign Beggars annonçaient leur dernière tournée avant de raccrocher les crampons, du moins en tant que groupe. En bons voisins (ils sont originaires de Londres), ils avaient l’habitude de passer dans notre pays presque chaque année et avaient croisé, voir tissé des liens avec un grand nombre de français à l’image de Grems. Pratiquement un an plus tard, on vient d’appendre la disparition d’un de leurs membres : Metropolis, Ebow Graham de son vrai nom.

C’est dans un communiqué sur Facebook qu’on a appris la terrible nouvelle. Rien n’est vraiment précisé mais Metropolis aurait eu un accident à son domicile à l’issue duquel il aurait succombé dans la matinée du samedi 18 avril. Depuis plusieurs années, le MC s’était consacré à la spiritualité et débordait d’une philosophie bienveiillante auprès de ses proches dont font partie ses compères Orifice Vulgatron et DJ Nonames. Plénitude qui lui permettait d’élever son fils de 10 ans Cassius, d’écrire ses textes et d’avoir des relations saines avec les gens.

Foreign Beggars est l’un des groupes historiques de la grime anglaise, bien avant la sacralisation du genre et sa notoriété d’aujourd’hui. En 14 ans de carrière, le trio aura réalisé 6 albums dont le dernier date de 2012. Metropolis était âgé de 41 ans.

 

Pour soutenir sa famille et son fils, une cagnotte en ligne a été mise à disposition.