ON LE SAIT, LES ÉVÉNEMENTS AUTOUR AU VIRUS COVID-19 FONT DÉJÀ DU MAL AUX ARTISTES, SURTOUT LES INDÉPENDANTS. COTÉ MUSIQUE, BANDCAMP VA FAIRE UN GESTE EN LEUR FAVEUR.

 

 

Par la voix d’un de son CEO Ethan Diamond, le magasin de musique en ligne vient d’annoncer qu’il allait renoncer à ses revenus durant un jour (en temps normal : 15% sur les ventes réalisées sur le site + les frais de paiement bancaire) : le vendredi 20 mars de minuit à minuit, heure californienne. Il vous appartiendra de faire vos achats à la bonne heure française : à 0h01 en Californie, il sera 8h01 dans notre pays. Attention, cette mesure n’inclura pas les abonnements, ni les précommandes de vinyles.

Cette action permettra donc à l’ensemble des artistes et labels indépendants de recevoir 100% du montant de leurs ventes pendant 24 heures. C’est classe et ce n’est qu’un « point de départ » annonce Bandcamp. La plateforme poursuit également sa réflexion en donnant quelques recommandations aux artistes pour mieux valoriser leurs œuvres, et aux fans sur la manière de bien soutenir leurs artistes favoris.

Pour le moment, une goute d’eau dans l’océan mais cela s’organise au fur et à mesure. Il ne faut pas oublier que Bandcamp est destiné majoritairement aux indépendants et qu’il est primordial pour eux que ce monde soit le moins impacté possible.

 

Lisez le communiqué sur le site de Bandcamp.