LIONEL D EST DÉCÉDÉ

PLUSIEURS ONT ÉCRIT L’HISTOIRE DE LA CULTURE HIP HOP EN FRANCE. IL FAISAIT PLUS QUE JAMAIS PARTIE DE CEUX-LÀ. LIONEL D NOUS A QUITTÉ.

 

 

En juillet de l’année dernière , Lionel D avait publié sur les réseaux sociaux une série de photos le montrant aux cotés de Dee Nasty. Ces clichés pouvaient alors faire sourire par tendresse car on y voyait deux « séniors » fumant une clope pour ce qui semblaient être des retrouvailles. Des séniors car le premier affichait 61 ans au compteur et l’autre à peine un an de moins. Les plus jeunes doivent ignorer que ce duo fût au combien emblématique dans les années 80 à la radio.

Lionel D avait toujours accompagné Dee Nasty dans plusieurs émissions sur plusieurs radios avant de débarquer à partir de 1988 sur Radio Nova. Ensemble, ils ont animé le show phare du moment : le « Deenastyle » et ont donné le micro à toute une génération de jeunes rappeurs de l’époque : NTM, Solaar, Le Ministère AMER ou encore Assassin.

Lionel D prenait le micro est foutait le feu au studio, lui qui était l’un des premiers rois du freestyle. C’est d’ailleurs cette aisance qui lui a valu de signer chez une sous-division de Sony pour sortir des maxis et un album qui étaient déjà remplis de militantisme, notamment au niveau des galères d’un beur en France à cette époque.

Disparu du game au milieu des années 90 par manque de reconnaissance, il avait refait surface dans une interview donnée en 2016 pour le magazine IHH et pour la première fois depuis 20 ans. Lionel D s’est éteint dans la nuit du mardi 25 février et du mercredi 26 février à Londres, pays où il s’était retirer entre autre parce qu’il avait été oublié dans son propre pays. Que son âme repose en paix.

 

MAJ DE 19H30 : DEE NASTY A PRIS LA PAROLE ET LA SITUATION EST CRITIQUE QUANT AU RAPATRIEMENT DU CORPS DE LIONEL D.

Salut à tous et à toutes, je pense que c’est à moi qu’il revient de vous annoncer officiellement le décès de notre ami,…

Publiée par Dee Nasty sur Mercredi 26 février 2020

 

 

PS : nous avons volontairement choisi d’illustrer l’article avec une photo récente plutôt qu’une photo de l’époque. C’est parce que nous voulions le montrer comme il était aujourd’hui, comme un homme qui a traversé les années tout simplement. Ce qu’il a fait pour le hip hop, cela restera à jamais dans nos cœurs.