CE PREMIER ALBUM EST UNE DES GRANDES ARLÉSIENNES DU RAP DE LA DERNIÈRE DÉCENNIE.

 

 

Et pourtant, beaucoup d’entre nous n’ont jamais abandonné l’espoir de voir venir ce long format de la part de Jay Electronica tant il nous avait marqué dès 2007 avec « Act I: Eternal Sunshine (The Pledge) » sur la plateforme de référence de l’époque : Myspace… Le rappeur de la Nouvelle Orléans aura également frappé les esprits avec les morceaux « Exhibit A » et « Exhibit C » en 2009, tous deux produits par Just Blaze et tous deux à l’origine (certainement) de sa signature chez Roc Nation.

A la différence d’un Dr Dre dont on attend toujours le fameux album « Detox » mais qui, lui, a fait ses preuves depuis bien longtemps, on ne sait toujours pas pourquoi Jay Electronica n’avait pas capitalisé sur ce beau succès d’estime à ses débuts, lui qui a 33 ans, était déjà bien mature pour devenir un incontournable des années 2010. La suite, on la connait, de vraies – fausses annonces et des rumeurs sont venues rythmer la décennie qui vient de passer.

C’est donc avec surprise que Jay Electronica s’est affublé de plusieurs tweets pour nous annoncer que l’album était enfin prêt. Celui qui s’intitulera « A Written Testimony » a été enregistré en 40 jours et 40 nuits depuis le 26 décembre dernier, sortira 40 jours après la fin de l’enregistrement, c’est à dire le 18 mars si nos calculs sont bons. On sait aussi que l’opus aura comme invité Jay Z.

Bref, doit-on s’emballer pour rien une nouvelle fois ? On n’a jamais été aussi proche du dénouement final. Il n’y a qu’à voir le like du compte de Roc Nation tel un sceau de validation.