LE DERNIER RAPPEUR RÉCOMPENSÉ ÉTAIT UN CERTAIN… TUPAC SHAKUR EN 2017.

 

 

Depuis septembre 2019, Notorious B.I.G était éligible à une nomination au Rock And Roll Hall of Fame puisque la règle veut qu’il se passe au moins 25 ans entre la parution du premier enregistrement d’un artiste et son droit à être intronisé dans le saint des saints de la musique américaine. Autre règle, l’impact qu’a eu cet artiste sur la société.

Cette année, Christopher Wallace cochait toutes les cases. En effet, « Ready To Die » est sorti le 13 septembre 1994 et à partir de sa mort en 1997 s’est développée une véritable fascination autour du rappeur autant que d’interrogations sur son assassinat. Et puis, il aura fallu compter sur ses proches comme Faith Evans, sa veuve, et son producteur et ami P Diddy pour entretenir la flamme toutes ces années. N’oublions pas que Biggie Smalls a plus d’albums posthumes que d’albums signés de son vivant.

Le rappeur sera donc récompensé le 2 mai à Cleveland, berceau de la fondation du Hall of Fame, dans la catégorie « Performers ». Whitney Houston et T-Rex seront les deux autres nommés à titre posthume. Pour le reste de la promo, on retrouvera le groupe Depeche Mode, The Doobie Brothers et Nine Inch Nails. Des gens comme Rufus & Chaka Khan, Kraftwerk ou Dave Matthews Band ont été recalés cette année.

Rendez-vous le 2 mai pour la cérémonie où l’on verra comment les organisateurs vont lui rendre hommage sur scène.

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

BIGGIE YOU DID IT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 2020 ROCK & ROLL HALL OF FAME! @rockhall #rockhall2020

Une publication partagée par Diddy (@diddy) le